Archives du mot-clé Grève des Cheminots

Beauty Queen

Alors que la ville est paralysée par la grève de la faim des cheminots  et que 6,9 millions  de voyageurs – fréquentation quotidienne des lignes de train locales de Bombay – sont comme des cons sur le quai de la gare, à cuire sous un soleil de plomb à forte contenance en humidité – 72°c à l’ombre – en écoutant des annonces de trains en retard et les recommandations vitales de leur voisin – si le train arrive, ne monte pas dedans, on ne sait jamais, le conducteur peut faire un malaise, il n’a rien bouffé depuis 36h –  intéressons nous à ce qui rend ce monde plus beau, et meilleur. Miss India.

Manaswi Mamgai, 22 ans, 5.8 pieds, a été élue vendredi soir Miss India World 2010. Toi aussi tu te demandes ce que vient faire le World derrière India ? Apparemment il y a trois catégories de Miss, World, Universe et Earth, comme ça tout le monde est content. Miss India World gagne sont ticket pour Miss World, Miss India Universe pour Miss Univers et Miss India Earth pour sauver les bébés phoques.

Manaswi, donc, celle à qui on s’intéresse le plus, pourquoi, j’en sais rien, veut évidemment arrêter la faim dans le monde – fastoche, elle n’a qu’à commencer par les cheminots – est inspirée par  Aishwarya Rai et son message pour les autres jeunes filles qui rêveraient d’être à sa place c’est « croyez en vous », je vais mourir d’ennui. Mais elle a créé l’histoire, c’est le titre de l’article du Times of India qui lui est consacré « I Have Created History », par contre, j’ai pas réussi à savoir pourquoi, pourtant j’ai tout bien lu. Ce serait le moment idéal pour évoquer ma haine des médias locaux, mais j’ai promis de parler d’un monde beau.

Manaswi est née à Delhi mais a choisi Bombay pour s’épanouir, Manaswi veut que tout le monde soit content.

Manaswi rêve peut être aussi d’une carrière à Bollywood, comme certaines des ses illustres ainées  (Aishwarya Rai – miss India World 1994, Sushmita Sen – Miss India Universe 1994, Lara Dutta – Miss India Universe 2000 , Priyanka Chopra –  miss India World 2000), après avoir rétabli la paix dans le monde bien sûr.

Note que les perspectives d’avenir de Miss India sont beaucoup plus alléchantes que celles de nos pauvres miss, qui en plus d’être obligées de se farcir la Fontenay,  au mieux, se retrouvent pas à poils sur la couv’ d’Interview, et au pire deviennent l’attraction principale du salon International de la Rillette du Mans, à Laval.